L’acide kojique, ce qu’on ne vous dit pas

acide kojique clodinette

Depuis plusieurs années, les cosmétiques à base d’acide kojique se multiplient sur le marché. Les fils d’actualité sur Facebook                                                         sont remplis de publications qui font la part belle à ces savons, laits de toilettes , masque à base de cet acide. Le but ultime? S’éclaircir la peau « sans risque ». Depuis longtemps on sait que l’hydroquinone est dangereux, il a même été interdit dans la cosmétique ; il fallait donc trouver des raccourcis.  L’utilisation de cette substance est elle inoffensive ? On ne vous dit pas tout.

C’est quoi en réalité l’acide kojique ?

L’acide kojique est une substance prélevée des champignons après fermentation de riz par exemple.  C’est un produit blanchissant beaucoup trop irritant pour la peau. Il agit en inhibant la tyrosinase, l’enzyme responsable de la formation de la mélanine. En d’autres termes, elle empêche la production de ce qui donne cette couleur noire à la peau à savoir la mélanine.

Comment l’acide kojique est employée dans les cosmétiques ?

Dans beaucoup de produits on retrouve l’acide kojique à une concentration de 1%, jugée normale. Mais ce n’est pas l’avis du SCCP (Comité scientifique européen sur les produits de consommation). En effet, ce comité scientifique a calculé des marges de sécurité qui, selon lui, laissent penser que l’utilisation de l’acide kojique à une concentration maximale de 1% dans les soins de la peau pose un risque pour la santé des consommateurs. (source)

Conclusion: 1% c’est déjà beaucoup trop.

Quels sont les risques liés à l’utilisation de l’acide kojic ?

La dermatite de contact

La dermatite de contact est une affection de la peau qui peut se manifester par une éruption cutanée, des démangeaisons et des plaques sèches de la peau. Dans les cas graves, la douleur et les ampoules peuvent se développer. (Source). Elle peut facilement se signaler chez vous si vous avez la peau sensible.

Sensibilité accrue au soleil

Oui, l’acide kojique empêche la production de mélanine qui protège la peau contre les coups de soleil. Bien sur ces coups de soleil sont désagréables et favorisent le développement d’autres maladies graves de la peau. Les peaux noires ne sont pas épargnées.

A lire aussi: Ce que vous devez savoir sur le blanchiment de peau

On se demande bien s’il vaut la peine de poursuivre de tels risques pour changer sa couleur de peau.

Clodinette

Passionnée de cheveux crépus et de beauté noire, je suis la fondatrice du webzine Clodinette. Depuis plus de 3 ans, je partages des astuces, conseils sur l'entretien des cheveux naturels et de la peau noire. Mon combat: la dépigmentation volontaire. Bienvenue dans cette belle aventure.

2 Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published.

1
Hello ! Bienvenue sur votre webzine préféré.
Je peux vous aider ?
Powered by